Bonjour à tous, J’ai été absente mais les plantes ont continuer de pousser ! A la fin de l’été, j’ai commandé sur le site de la Ferme de Saint Marthe des graines de radis d’hiver, de bourraches, de lin et de salades romaines (tardives). J’avais également des pommes de terre Pompadour qui trainaient dans la cuisine et qui ont germé. J’ai profité de la bonne énergie de la fin de l’été pour m’essayer à la fameuse « tour de pommes de terre ». J’ai donc semé les graines dans la foulée. L’objectif était surtout de tester et de m’amuser en attendant le printemps. J’ai repiqué en septembreRead More →

C’est parti ! Pas question d’attendre mars prochain et la période des semis pour commencer à aménager mon balcon. Voici l’histoire de ma plante numéro 1. Mon premier pas vers l’introduction d’une biodiversité dense (bien sûr !) remarquable (évidemment !) et le retour (certain !) des pollinisateurs dans mon quartier. La semaine dernière, je déambulais tranquillement dans les rues pendant ma pause déjeuner, lorsque soudain, que vois-je ? Une abeille ! Parfaitement, une abeille en plein coeur de Paris dans le 9ème arrondissement. En réalité, elle devait venir des ruches de l’Opéra de Paris, mais ne minimisons pas ses efforts ! Ni une, ni deux, je laRead More →

En créant ses propres semences de tomates, Pascal Poot a réussi un petit miracle : faire pousser ces fruits réputés délicats sur des terres sèches et caillouteuses. Ceux qui n’ont jamais cultivé de tomates trouveront peut-être la démarche logique, pourtant la plupart des cultivateurs et des jardiniers ne procèdent pas de cette façon. La méthode traditionnelle ressemble davantage à cela : on achète des plants, que l’on repique, que l’on arrose (souvent abondamment), auxquels on appose un tuteur et qui finissent par attraper le mildiou. On sauve quelques tomates, on retourne la terre, on y ajoute du compost et c’est reparti pour une autre année. PascalRead More →