Je sais ce que vous vous dites en voyant ces deux rangs parfaits de radis. Mais quelle régularité ! Quel magnifique semis ! Non ? 😉 La toute première culture que j’avais tentée l’an dernier, c’était les radis ! On en raffole et c’était de saison (puisque j’ai décidé de me mettre au jardinage en septembre…) La récolte avait été bonne, même si j’en avais semé trop peu. J’avais effectué mes semis en godet avant de replanter dans un bac. Cette année, pas question de faire l’impasse sur les radis. En revanche, grosse flemme de ressortir les godets… (Je commence à comprendre pourquoi la plupartRead More →

Au mois d’août, le jardin a dû se débrouiller seul ou presque ! Nous étions en vacances en Italie mais une bonne âme à accepter de passer pour l’arroser ! Ouf ! Pas trop de stress hydrique donc, même si certaines plantes semblent avoir soufferts. C’est le cas des haricots et de la courge. Rien de très grave sachant que nous avions déjà eu deux belles récoltes de haricots verts (note pour le printemps : en mettre encore plus !) et que le gros des semis de courges (potimarrons et butternuts) pousse tranquillement dans les Hauts de France sur un tas de fumier géant (photosRead More →

Quand il y a un an, j’ai voulu me lancer dans le jardinage, c’était pour manger de bonnes tomates comme celles que l’on dégustait en août, chez nos amis lorrains. Alors, les fraises, les groseilles, les haricots, les aromatiques… C’est sympa, mais cette semaine, les choses sérieuses : les premières tomates étaient mûres. En réalité, j’en avais déjà eu, mais les deux ou trois premières étaient atteintes du cul noir, et il n’y avait pas grand-chose à sauver. On a aussi mangé un grand nombre de tomates cerises, mais les tomates cerises, c’est pas pareil ! Voici la première vraie récolte. 4 grosses tomates (lesRead More →

Aujourd’hui, quelques conseils pour débuter un balcon urbain en permaculture. Ce n’est pas toujours simple de savoir par où commencer et de garder son objectif en tête à chaque étape. Face à certains dilemmes (choix de produits, d’espèces, tailler ou non…) on peut se retrouver avec un alignement de jardinières en plastique plantées de géraniums. (Non, pas que ce soit mal, loin de là – vive les géraniums – mais disons que ce n’était pas exactement ce qu’on souhaitait faire au départ…) Donc, si vous souhaitez vous lancer, voici ce qu’il faut savoir et quelques conseils pratiques. Ce n’est pas compliqué mais la première année peut s’avérerRead More →

Il y a un an, quand j’ai entendu parler de la permaculture, j’ai commencé à faire des croquis pour imaginer la parfaite jardinière urbaine. J’avais imaginé tout un tas de systèmes pour récupérer l’eau de pluie, faire pousser de la mousse et des champignons et faire en sorte que ce petit écosystème se débrouille seul et soit un petit bout de nature reconstitué… C’était très ambitieux ! Au moment de passer à l’acte, j’ai donc du faire quelques concessions et partir sur quelque chose de plus simple. Pour le cahier des charges, je n’ai finalement conservé que quelques critères : un GROS volume de terreRead More →

Les pucerons ont attiré des coccinelles sur mon balcon (on le saura :D) : des coccx européennes et également quelques coccx asiatiques, dont on sait qu’elles sont invasives. La présence de coccinelles asiatiques m’a perturbée quelque temps… J’ai même cherché sur le web si une autorité quelconque préconisait une action en particulier. En dehors du constat « la coccinelle asiatique est en Europe » je n’ai rien trouvé « à faire » avec mes coccx. Finalement, je n’ai pas eu le coeur de m’en débarrasser. D’autant que l’une d’entre elles est venue faire sa transformation sur la feuille d’une de mes bourraches. Comment l’écraser après avoir assisté à tous sesRead More →

Un week-end fastueux puisque nous avons des 800 grammes de rattes du Touquet et 150 grammes de haricots verts qui attendent d’être dégustés ! Les haricots (verts, en cosse…) c’est vraiment simple à faire pousser, il existe des espèces naines qui ne prennent pas de place et ça se récolte facilement. Citadins, il n’y a pas à hésiter ! Et bonne nouvelle, en juin, il est encore temps de semer ! 🙂 Voici ma première récolte.Read More →

On lit énormément de choses sur la taille des tomates. Des expériences comparatives montrent qu’effectivement, tailler permet un meilleur rendement (ce que personne n’a jamais nié, ce n’est pas pour rien qu’on le fait depuis des centaines d’années…) Et pourtant, en permaculture, on recommande de laisser faire la nature. On se dit que les tomates ne nous ont pas attendus pour… produire des fruits. Je me suis dit qu’un petit éclaircissement serait peut-être utile. Chacun choisira sa propre méthode ou un hybride des deux. Dans un potager traditionnel, on sectionne les « gourmands » et on encourage la tige principale (en la tuteurant notamment). Les tomates mûrissent mieux (car ellesRead More →

Il y a 90 jours, je plantais deux rattes du Touquet. Voici le résultat. On se lèche les babines à l’idée de déguster ces petites rattes. Honnêtement, les pommes de terre fraîches et nouvelles ont un goût sans commune mesure avec celles du commerce. Je plante mes tours à une dizaine de jours d’intervalle pour étaler les récoltes. Il me reste deux tours de rattes et je vais lancer ce week-end, une nouvelle tour… de Bleu d’Artois ! Je les ai récupérées dans une coopérative de fermiers dans le nord de la France, il y a 2 semaines. Je n’en avais jamais mangé et cetteRead More →

Je ne vais pas vous apprendre à faire germer un noyau d’avocat… (Si cette science difficile vous échappe, j’ai rédigé un mini-article sur le sujet : faire germer un noyau d’avocat) Je pense que c’est un exercice que tout le monde a déjà tenté un jour. On se retrouve alors avec cette grande tige très jolie au début, et un peu inutile par la suite. Comment transformer l’expérience et obtenir un véritable avocatier susceptible de donner de vrais avocats ? Voici quelques recommandations. Comment transformer un noyau germé d’avocat en véritable avocatier Lorsque l’on fait pousser un noyau d’avocat et qu’il germe, on se retrouveRead More →