En préparant les semis et le printemps, je réfléchissais à comment faire gagner un peu de hauteur à mon potager. L’an dernier, les treilles n’avaient pas été réellement occupées. Je m’étais contentée d’y accrocher de petites jardinières remplies de fraisiers. Cette année, je vais tenter deux ascensions. L’une florale, et l’autre légumineuse. D’un côté un mélange de fleurs grimpantes type capucines, ipomées, auxquelles j’ai ajouté quelques magnifiques cosmos pourpres venus de Lorraine et de l’autre des coloquintes et des petites courges. Je suis très impatiente de voir ce que cela va donner. Potager vertical : les plus  beaux légumes grimpants Comme d’habitude, je vous faisRead More →

J’ai conscience qu’avec mon feuilleton « bourdon » je vous tiens en haleine dans un suspens insoutenable. Je reviens donc vous donner quelques nouvelles. Précédemment dans « BumbleBee 2 : le retour ». L’an dernier, les coccinelles occupaient toutes mon attention, cette année, c’est les osmies cornues. Je ne vais pas vous refaire tout le feuilleton en détail. 1) avril 2017 : un bourdon vient nicher dans mon hôtel à insectes et pond deux larves. 2) mars 2018 : revoilà un bourdon, l’alvéole a été crevée et le petit père reprend le même ballet que l’année précédente. Je le nomme parfois « bourdon » par facilité mais après plusieurs observations, jeRead More →

Avant de parler de semis, je vais faire un petit point sur l’hiver puisque j’ai été honteusement absente de ce blog durant cette saison. (En même, il n’y avait pas grand chose à signaler…) J’ai eu des tomates jusqu’à la fin du mois d’octobre. Les plants jaunissaient, séchaient mais les tomates murissaient malgré tout. Comme quoi, quand on parle de fruits et légumes « de saison » il ne faut pas être trop rigide. Quand il a été clair que plus rien ne bougerait plus, j’ai simplement couché toutes les plantes dans les bacs. Les tomates, les fraises, le basilic, la menthe… J’ai rabattu toutes les branchesRead More →

Je reviens aujourd’hui  pour partager avec vous une initiative du Museum d’histoire naturelle de Paris : Vigie-Nature. Il s’agit d’un réseau de citoyens observateurs de la biodiversité partout en France afin de suivre la progression (ou non) des différentes espèces dans différentes zones géographiques. C’est une initiative collaborative dont le principe est peut-être déjà connu des lecteurs les moins citadins de ce blog (car déjà appliqué pour certaines espèces d’arbres…) A l’époque du Big Data et de la collecte massive de données utilisateurs, il peut être intéressant de s’inscrire dans une démarche volontaire et scientifique sur le sujet 😉 Ainsi, quand les journaux font leurRead More →

L’an dernier, j’avais accueilli avec ravissement un bourdon. Il était venu nicher dans mon hôtel à insectes à la mi-mars. Avec beaucoup de ténacité et de patience, il faisait ses allers et retours à un rythme régulier à tel point qu’on avait fini par l’appeler BumbleBee (quelle originalité !) La petite bestiole impressionnait par son obstination à retrouver l’hôtel à insectes, même quand celui-ci était déplacé. Et puis l’année s’est écoulée, et j’avoue que j’avais un peu mis de côté cette histoire de bourdon. Ce week-end, surprise ! La deuxième génération de BumbleBee a fait son apparition ! Un joli petit osmie tout noir etRead More →

Il y a un an, j’achetai ma toute première plante. La première pièce de ce qui est devenu ensuite : mon chouette balcon en permaculture. J’ai donc effectué un premier cycle entier. L’occasion de faire un petit bilan pour repartir pour une deuxième année ! Récapitulatif de la 1ère année de permaculture sur le balcon Été 2016 : j’apprends que la permaculture existe, et je lis tout ce que je trouve sur le sujet. À ce propos, c’est fou comme la documentation a explosé en seulement un an. L’an dernier, il n’y avait quasiment que la ferme du Bec Hellouin et pour son adaptation urbaine,Read More →

Bourraches, lavandes, consoudes… Mon balcon est volontairement fleuri d’espèces mellifères. J’avoue que le côté esthétique est passé totalement au second plan au moment de choisir mes plantes fleuries. Au final, les abeilles n’ont pas mauvais goût, et nous apprécions ces plantes rustiques (et l’odeur de la lavande offre instantanément 15 secondes de vacances.) Ma commune a installé plusieurs ruches dans la ville et d’une manière générale, j’ai l’impression que les abeilles ne manquent pas dans le coin. Alors, depuis le mois de mai, le balcon est systématiquement occupé par au minimum une demi-douzaine d’abeilles qui vont et viennent du lever au coucher du soleil. PourRead More →

Et si, j’en fais toujours des caisses ! Plus sérieusement… L’autre jour, alors que je me tordais dans tous les sens pour prendre une énième photo de larve de coccinelle, je m’entretenais avec une autre partie de moi-même qui assistait à la scène : « Des coccinelles, y en a partout ! T’en fais pas un peu des caisses ? » Je me suis immédiatement répondu à moi-même : « NON !!! ». Alors : pourquoi avoir des larves coccinelles et de jeunes coccinelles sur un balcon en permaculture, c’est tellement cool au-delà de tout ce que le cool peut supporter ? Tout d’abord, parce que j’ai des pucerons.Read More →

L’hiver dernier, j’avais installé un hôtel à insectes sur mon balcon avec l’idée de commencer à y ramener un peu de biodiversité… Une partie de moi était très sceptique quant à la possibilité que des insectes puissent découvrir cet endroit et s’y installer… Mais soit. À ma connaissance, il ne s’est pas passé grand-chose là-dedans pendant plusieurs mois… À la mi-mars, j’ai eu l’occasion d’observer un drôle de manège. Un bourdon tout poilu (un osmie en réalité) faisait des allers et retours réguliers dans mon hôtel. Je me suis même amusée à le chronométrer : de 9h du matin à 19h (de l’arrivée du soleilRead More →

Hello ! Depuis le début du mois de mars, j’affronte une invasion de pucerons sur mon balcon qui a débuté par mes radis. La culture biologique, c’est top, mais pour la première fois, je me suis trouvée un peu démunie. Des verts, des marrons, des dizaines de pucerons qui s’attaquaient à mes deux derniers pieds de radis d’hiver que je conservais pour récupérer les graines… J’ai immédiatement commandé… des coccinelles sur le site MonVertJardin.fr que je ne connaissais pas, mais qui était le seul site à expédier rapidement des coccinelles  (Même Amazon Premium ne le faisait pas !) Au moment de la commande, je me suisRead More →